Articles tagués créationnisme

créationniste comme Francis Collins [fr]

La discussion dans les commentaires de Biologos n’est pas nouvelle, mais je n’arrivais pas à mettre a main dessus. Mes requêtes étaient mal formulées. En faisant le tour de certains textes de Giberson j’ai fini par tomber dessus, et je pense que ceux qui gobent les distorsions des termes du créationniste Jean Staune, créationniste comme l’actuel directeur des NIH, Francis Collins, apprécieront ces informations venant de la source, la fondation de Francis Collins, Biologos.

Lire la suite »

, , , , , ,

6 Commentaires

Le non-darwinisme visionnaire de James Cameron, par Jean Staune – commentaire

Heh ! Simon Conway-Morris, faisant sa promotion du soft-créationnisme à la John Templeton Foundation, suggère que son téléologisme théiste est justifié par la convergence évolutionnaire et Jean Staune est toutes choses. Le TNBI est plein des non-sens de Jean, voilà qu’il en bave jusqu’au Monde !

Lire la suite »

, , ,

1 commentaire

hors sujet

voilà, que chacun se fasse son opinion, de quel côté est la haine?
Rédigé par : vincent fleury

Le commentaire n’est pas vraiment pertinent vis-à-vis du sujet ou de la discussion du blogpost, ni du trackback, qui l’a suscité.

J’aurais laissé passer volontiers s’il n’était devenu l’amorce d’une discussion avec une jeune fille qui dans certaines uchronies aurait été ma fille ou ma filleule1. Nous avons pris l’habitude avec Elsa, 17 ans bientôt, de papoter via Skype de choses et d’autres et depuis quelques mois, qu’elle suit les blogs scientifiques, les problèmes « science & société », incluant « science & religion », sont abordés.

Hier soir le commentaire cité ci-dessus a été d’emblée évoqué : « quelle haine ? »

Lire la suite »

, , , , , , ,

21 Commentaires

la vache, le créationniste et l’INRA

SCOOP [12/05/09 17:38]

La diffusion de l’information et de la culture scientifique et technique dans toute la population, et notamment parmi les jeunes, est une des missions des directeurs de recherche de l’INRA [Source, page 4, première ligne]1.

Lire la suite »

,

11 Commentaires

Eugénisme Nazi, Darwin, Platon et Aristote

Le commentaire de Timothée sur les réactions de PZ Myers face à Expelled: No Intelligence Allowed, m’a fait sourire dans un premier temps, puis en y réfléchissant un peu plus je me suis dit que ça vaudrait la peine de reprendre cette affaire de l’eugénisme.

ou pire encore, ce que fait Myers, en critiquant un film qu’il n’a pas vu.

D’abord, je m’attribue un point Godwin négatif à moi-même pour ce post, mon propos partant des Nazis pour aller vers un autre point de l’histoire, que les créationnistes de tout poil semblent ignorer dans leurs discours et que les non créationnistes ne relèvent pas assez souvent.

Que PZ critique un documentaire qui tente de decrédibiliser connement une théorie scientifique (darwinisme) sous prétexte que des psychopathes (Nazis) l’ont utilisée comme justification pour leurs crimes me semble une excellente chose et j’applaudis fortement. Ceci étant dit, le buzz qu’à fait PZ a commencé quand les huiles du documentaire lui ont refusé de participer à une projection. En laissant passer Richard Dawkins, dont la critique a été publiée a prosteriori.
Remarquons que PZ est présent dans le documentaire, une interview qui semble un peu charcutée d’ailleurs, obtenue sous un prétexte fallacieux. Je trouve qu’il a très bien fait de râler. Et je ne pense pas qu’il y a besoin de voir le documentaire pour critiquer cette idée particulière qu’il véhicule.

D’après le Disco Institute et Ben Stein, Darwin aurait justifié l’eugénisme ? 🙂

Avez-vous vu 300 ? Les valeureux et braves spartiates qui ont fait front à l’armée des perses ? Avez-vous applaudi leur courage et leur altruisme pour sauver leurs femmes et enfants ? Si oui, vous avez applaudi des eugénistes tueurs d’enfants handicapées, mentaux ou physiques. Ils les balançaient du haut d’une falaise. Excellente source d’inspiration pour une société militarisée, légèrement antérieure à Darwin c’est vrai.

Mais on ne va pas rester à ces brutes de spartiates n’est-ce pas ? Considérons des hommes plus nobles.

Pourquoi pas Aristote ou Platon ?

Les deux étaient eugénistes. C’est vrai qu’ils étaient plus pour les mariages arrangés entre les meilleurs spécimens de la race, plutôt que des tueries de bébés. Lisons donc ce cher Platon (en deuxième partie, je continue ici) et son plan de contrôle des naissances et de gestion des bébés et de ceux qui auraient eu des enfants sans que ça soit approuvé par l’élite de la République, dont le rôle aurait été éminemment manipulateur.

Ben Stein aurait pu aussi bien accuser Platon d’avoir inspiré les dérives eugénistes du XXème siècle, le discours de ce cher philosophe étant plus proche des idéologies eugénistes national-socialistes allemandes ou marxistes, que le discours de Darwin.

Et on ne devrait pas le critiquer quand il fait le court-circuit : le darwinisme a conduit au nazisme ? Malgré le fait qu’on n’a pas vu le documentaire ? Ceci ne suffit pas ?
Moi ça me suffit amplement. Et il semble qua ça a suffi à PZ aussi.


Et ci-dessous la deuxième partie, droit sortie de la République de Platon (n’ayez pas peur du grec en première partie, la traduction suit).

Lire la suite »

, , , , , ,

9 Commentaires