Archives de la catégorie lpd1s

Michel Ligner et les boules (de cristal !)

Suis en train d’écouter des morceaux choisis de l’enregistrement de la réunion du 9/9 qu’une personne de la maigre assistance m’a envoyé. Suivant le très perspicace Michel Ligner la dite personne serait imaginaire et peut-être que l’enregistrement n’existe même pas. En fait le contenu est suffisamment surréaliste pour que l’on se demande si ce n’est pas un gag; malheureusement pas.

Je vais m’arrêter sur une des extensions dont Ligner semble friand, qui fait partie de ce qu’il pense être une réponse adéquate à ma question n° 5 ou il est question de la qualité lamentable des experts que Staune évoque de temps en temps, qui tendent à ignorer des éléments qui ne cadrent pas avec leurs options métaphysiques.

boule_cristal.jpegLigner change de terrain et fait allusion à Portable Genomics. Ligner ne veut pas :

se laisser manipuler par des vendeurs d’applications de boules de cristal à l’ADN, pure génétique récréative qui en dépit de leur apparence scientifique, la plupart des réponses apportées ne sont sur le fond ni plus ni moins […]

Je ne continue pas la citation sur ce que précise le généticien Bertrand Jordan, vous comprendrez pourquoi.

Lire la suite »

Poster un commentaire

Michel Ligner et la caravane

Dans son dernier commentaire, Michel écrivait :

M.Jean Staune, tout sourire face à son auditoire et à sa maman endormie au premier rang, s’est plu à esquisser une petite grimace de désaccord en redonnant bien vite la préséance à la métaphysique de l’UIP à laquelle l’Union rationaliste «  trouve une élégance que n’ont pas certaines croyances religieuses naïves. » (Les cahiers rationalistes n° 611, page 44)
Et passe la caravane…

Staune est bien connu pour ses tendances de quote mining pour qu’on puisse prendre quoi que ce soit sortant de sa bouche (ou son clavier) pour une représentation honnête.
J’ai aussi eu l’occasion d’observer une tendance de Michel à ne présenter les choses que de façon partielle, avec l’intention de nuire, par deux fois, et je commence à fortement douter de son envie de présenter la réunion du 9/9 de façon honnête (d’autant plus que j’ai déjà entendu quelques minutes des deux heures d’enregistrement imaginaire qu’on m’a envoyé); on dirait un renard ce Ligner…

Lire la suite »

3 Commentaires

Escher and the Droste effect

Il y a des mathématiciens niveau DEUG MASS qui imaginent leurs fantasmes derrière Prentententoonstelling, il y a des mathématiciens qui la remplissent.
Honte au premier, honneur aux seconds. Enjoy!
Pari raté (#1) pour Jean Staune.

Artful Mathematics: The Heritage of M. C. Escher [direct pdf link]

Via Escher and the Droste effect

The Mathematical Structure of Escher’s Print Gallery

B. de Smit and H. W. Lenstra J

Notices of the AMS, April 2003 Volume 50 Issue 4

print_gallery.jpeg

In 1956 the Dutch graphic artist Maurits Cornelis Escher (1898–1972) made an unusual lithograph with the title Prentententoonstelling. It shows a young man standing in an exhibition gallery, viewing a print of a Mediterranean seaport. As his eyes follow the quayside buildings shown on the print from left to right and then down, he discovers among them the very same gallery in which he is standing. A circular white patch in the middle of the lithograph contains Escher’s monogram and signature.

What is the mathematics behind Prentententoonstelling? Is there a more satisfactory way of filling in the central white hole? We shall see that the lithograph can be viewed as drawn on a certain elliptic curve over the field of complex numbers and deduce that an idealized version of the picture repeats itself in the middle. More precisely, it contains a copy of itself, rotated clockwise by 157.6255960832… degrees and scaled down by a factor of 22.5836845286…

2 Commentaires

Fox Hunting with a Golden Eagle

;-)

Un commentaire

des hommes et de la petite souris,

du Renard et du Bouc et des Mouches et autres animaux divers.

Il y a une Petite Souris avec qui j’ai fait connaissance il y a quelques années dans des circonstances pour le moins inhabituelles. Il y avait eu plusieurs petites souris qui s’étaient manifestées à l’occasion. Celle-ci n’avait pas donné signes de vie depuis au moins cinq ans. J’ai été étonné de son message me demandant si j’allais bien et ce que je pensais du dernier e-mail de Ligner à Tunon de Lara !

Lire la suite »

Poster un commentaire

paris ratés et faux sens

Michel Ligner nous livre son dernier commentaire et le compte rendu de la réunion du 9.9.11 dans les commentaires de lpd1s – finale.

On n’apprend pas grand chose du contenu de la réunion, sauf ce :

Green Mamba - élégant et toxiqueM.Jean Staune, tout sourire face à son auditoire et à sa maman endormie au premier rang, s’est plu à esquisser une petite grimace de désaccord en redonnant bien vite la préséance à la métaphysique de l’UIP à laquelle l’Union rationaliste « trouve une élégance que n’ont pas certaines croyances religieuses naïves. » (Les cahiers rationalistes n° 611, page 44)

Qui nous mène vers la théologie sophistiquée et fortement sophiste qui est à la mode de nos jours. Malheureusement l’élégance n’a jamais exclut la toxicité. Et la scienligion façon John Templeton Foundation et UIP est fort toxique. Sachant que le propos a été annoncé par Staune et nous est rapporté par Ligner une vérification est nécessaire. Si vous avez la revue contactez moi SVP.

Michel parle de dé-monstration dans son commentaire, je pense plutôt à une multiplication de monstres. Celui que j’ai reçu le 20 septembre est un bébé par rapport au premier (lettre 4p, annexes 9p, cadeau 3p).

Lire la suite »

,

Poster un commentaire

Pascal’s Gambit

294529_2214973848905_1084329742_32000558_786301419_n.jpg

Via Flavian Kalafatis

Poster un commentaire

Because even babies…

Jean Staune is fabulous et la staunerie semble ne pas avoir des limites.

Il m’écrit pour me rassurer au sujet de mes questions : il y répondra. Parfait ! Vais mettre en place les posts en question, d’ici ce soir.

Il m’écrit de son iPhone :

Jean Staune
Send (quickly) by my iPhone
So please forgive me if it is short… And with mistakes!

Les erreurs je les comprends facilement. C’est une chiotte de taper sur le clavier de l’iPhone et le correcteur orthographique, pour utile qu’il soit, donne parfois des résultats surréalistes. Mais…

Le corps du message est fabulous ! (emphasis mine)

Soit rassure (pas d’ accent sur mon iPhone c’est cela limperialisme culturel américain ) je repondrai a toutes tes questions

Putain de merde Jean, RTFM !

Bien sûr qu’on peut installer un AZERTY avec les accents à la française : "Réglages", "Général", "International", "Claviers", "Ajouter un clavier…". Faire un choix entre français, canadien et suisse.

Maintenant, râler contre l’impérialisme culturel américain et avoir une signature pour son Mail en anglais c’est plutôt ridicule, n’est-ce pas ? On pourrait autrement dire que c’est staune ;-)
Avec une faute par-dessus le marché. Tiens, il y a une app pour ça aussi. Ou tu trouves ça sur le Net. Enfin, ton ami Ken Miller ne t’a pas prévenu que tu as laissé une coquille dans ta signature ? :-D

129095737977046362.jpeg

,

Un commentaire

vu sur le blog de l’Université Intégrale

Grand débat autour de Jean Staune et de ses idées et de celles de divers membres de l’UIP

Ce n’est plus le pari d’un sens, tiens !

Objet : Grand débat autour de Jean Staune et de ses idées et de celles de divers membres de l’UIP

Chers amis,

L’association nationale MARIANNE organise le vendredi 9 septembre 2011, à 14 H, à la salle du Conseil de l’Université Paris Descartes (12 rue de l’Ecole de Médecine dans le 6ème arrondissement), un grand débat autour de Jean Staune et de ses idées et de celles de divers membres de l’UIP que Jean Staune a synthétisées et présenté dans son ouvrage "Notre existence a t elle un sens?"

Seront abordées la physique quantique, la biologie, l’évolution de la vie, mais également l’économie et la société.

Comment est-ce possible de discuter de biologie avec un mec qui pense que les manuels de biologie parlent d’enculage de mouches ? Mystère… Enfin, Michel aura ce que la qualité de ses questions mérite ;-)

L’entrée est libre dans la limite des places disponibles. Nous serons heureux de vous retrouver à l’occasion pour ce qui constitue une forme de réunion de pré-rentrée autour d’idées dont nous savons qu’elles vous passionnent.

Bien cordialement

L’équipe de l’UIP

PS: ci-dessous le texte de l’invitation

Lire la suite »

Poster un commentaire

lpd1s – finale

Introduction

La version courante de la théorie de l’évolution est un gros problème pour les créationnistes de toutes moutures.

Certains, surtout des biologistes, devant l’impossibilité de ne pas accepter l’évidence, ont opté pour l’acceptation de la science et bataillent pour expliquer que c’est juste la façon dont leur créateur fait les choses. C’est parfaitement ridicule, mais au moins ils évitent de passer pour des ignares ou malhonnêtes. Dans cet ensemble on trouve, entre autres, Francis Collins et Kenneth Miller.

D’autres, surtout de ceux qui ne disposent pas des connaissances pour comprendre de quoi ils parlent, optent pour des alternatives et dépensent leur énergie à nier l’évidence ou essayer de la cacher derrière des voiles diverses et variables. Jean Staune appartient à cette deuxième catégorie. Partant du principe que le créateur existe il s’efforce d’assembler n’importe quelle connerie disponible qui donnerait l’impression que ses croyances ne sont pas juste des croyances.

Ses efforts de relations publiques, qui visent de le faire apparaître comme une personnalité du monde scientifique, le conduisent parfois à des aveux mal réfléchis.

S’il est clair que Staune et Collins sont tous les deux créationnistes, il est également évident qu’ils sont de types différents, le premier se décrivant comme néo-lamarckien le second étant clairement darwiniste. Le besoin de proposer des mécanismes qui pourraient rendre compte d’une évolution guidée par le créateur conduit à la production d’un gros paquet de non-sens. Non-sens en termes de sciences bien entendu : chacun peut habiller ses croyances d’opinions philosophiques et d’analyses théologiques pour les faire paraitre comme rationnelles.

Dans le cadre de la publicité d’opinions loufoques, qui n’ont aucune chance de passer pour sérieuses, il est bon de se servir de deux techniques de base : se faire passer pour a) un Galilée moderne, non compris, et b) la victime d’un complot de ses adversaires. Staune adopte les deux techniques.

Il est étonnant que la John Templeton Foundation, qui compte dans ses écuries aussi bien Collins, Conway-Morris, Miller et Staune, deux darwinistes et deux qui ne le sont pas donc, et qui a l’habitude d’organiser des débats sur l’opposition (ou pas) entre science et religions, n’organise pas un débat disons entre Jean Staune et son ami Ken Miller.
Ils font peut-être partie du complot qui interdit les débats sur le darwinisme peut-être…

Lire la suite »

, , , ,

7 Commentaires

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 375 followers