The sad (?) demise of Greenpeace

by Wilson da Silva

GREENPEACE WAS ONCE a friend of science, helping bring attention to important but ignored environmental research. These days, it’s a ratbag rabble of intellectual cowards intent on peddling an agenda, whatever the scientific evidence.

Pas vraiment nouveau, mais à garder comme élément de confirmation.

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :