ορθογραφή

Quelques mots sur l’affaire de l’ορθογραφή.

D’abord mes remerciements à Michel pour s’être donné du mal pour recueillir des informations. Et de me les avoir communiquées. J’espère qu’il approuve la forme de présentation de ses scans.

Il semble que ce sont les romains qui ont utilisé « orthographia » et l’ont transmis aux français. Je soupçonne fortement que les deux formes ορθογραφία et ορθογραφή appartiennent à des dialectes du grec ancien et que le latin a fait son marché du côté ou le « ia » était en usage.

Est-ce que orthographe dérive d’une faute qui a donné la forme usuelle d’aujourd’hui ? Possible. Probable ? Je n’en sais rien, peut-être que quelqu’un a juste remarqué que ορθογραφή existait et qu’il a trouvé lui qu’il pouvait se la péter puriste en écrivant « orthographe » et qu’il a eu des gens qui ont suivi sur un mode groupie, ou en ayant pris connaissance de l’écriture alternative grecque.

La ronde des consultations n’a pas donné des éléments qui pourraient nous permettre de savoir.

On en reste aux choix personnels. Je garderai volontiers orthographe et Michel nous dira (peut-être) ce qu’il compte faire. Par contre je ne prendrai pas au sérieux une justification pour orthographie autre que celle du choix.

Choix du genre que Michel a exprimé au sujet de synecdoque plutôt que synecdoche. Il veut écrire comme Eco, soit. C’est un choix que l’on ne peut que respecter. Je pense que l’on aura l’occasion de parler de ce genre de choix, qui conditionnent les croyances et les comportements, sans avoir besoin de justification et de ceux qui essaient d’en fournir ; des justifications, qui n’en sont pas.

Quelques mots au sujets de la correspondance, sans lien avec le sujet principal.

107 haut : Je pense qu’effectivement ça ne sera pas un rôle facile pour Michel que celui du modérateur. Je ne me sens aucune inclinaison à lui faciliter la tache, lui ayant commencé par m’emmerder.

108 haut : « se la péter puriste n’est certainement pas une insulte, tout au plus un constat. Je n’ai rien contre les puristes ou ceux qui veulent paraître puristes. Pour certains sujets je suis moi-même puriste d’ailleurs, saurez-vous trouver lesquels ?

108 bas : Là ou je ne suis pas d’accord, mais alors là pas du tout, c’est avec la phrase :

Orthographie. 1. Ancien synonyme d’orthographe, qu’il conviendrait de reprendre.

S’il conviendrait (qui décide de ce genre de convenances ?) de revenir vers une forme ancienne, je suppose qu’il conviendrait de revenir au moins à ορθογραφία (oui, avec l’alphabet grec ! ça fairait chier le peuple en passant, surtout ceux qui n’aiment pas la quincaillerie), y compris pour le français et pour le latin, juste pour préserver la pureté de la chose. Mais j’ai peur qu’avec ce genre de raisonnements on finirait suffisamment arriérés pour ne pousser que des cris et on éviterait même de les écrire, ce qui en passant résoudrait le problème😉

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :