Germ Theory Denialism

  1. #1 par McComber le août 8, 2010 - 5:11

    Il serait que la bande de petits crétins qui sont coupables d’avoir chié ce pathétique petit morceau de démagogie passent en revue les bases de l’empirisme.

    Mais non, ils sont les dépositaires de la nouvelle religion. Celle qui dit « c’est la science qui parle, alors ta gueule ! ».

    Peu de choses me rendent aussi violent que le ton neurasthénique de ce genre de fat personnage, capable de mitrailler son prochain de conneries qu’il n’a pas pris le temps d’examiner.

    HIV = Sida ? Suffit de crier plus fort que la raison, suffit du plus gros des micros, suffit de la force de la massue-média pour prouver n’importe quelle hostie de fadaise et envoyer des millions de gens au casse-pipe en les bourrant de « médicaments » dont la toxicité a été démontré (de manière empirique, dans le cas de cette merde d’AZT) dans les années cinquante. Bordel de cul.

    Je vais aller me servir un rosé pour me calmer. Hostie.

  2. #2 par Oldcola le août 8, 2010 - 5:56

    Ce n’est pas une question de crier plus fort Eric, mais de savoir de quoi on parle.
    Sans blagues, les médicaments seraient toxiques ? Noooon ! T’as sorti ça d’où ? Il provoqueraient même des effets secondaires ? Oh lala ! On finirait par appeller leur science pharmacie et ne les délivrer que sous ordonnance. Ah non, ça c’est déjà fait…

    Si t’es si certain que ça du fait que le HIV ne provoque pas de SIDA tu pourrais envisager de participer à une étude pour invalider l’hypothèse. Tu sais, genre je me l’injecte et tout va bien. Je ne connais pas de connard qui l’organiserait, mais parmi les négationnistes il y en aurait peut-être un. Peut-être que ceux qui forgent les rumeurs en premier devraient organiser une telle demonstration.

    Tu me casses les couilles avec ton nouvelle religion, si c’était le but c’est gagné.

    Bises pour la Patronne et Modestine, à toi je te fais la gueule pendant quelques heures.

  3. #3 par Irène le août 8, 2010 - 8:01

    Les bases de l’empirisme, hein ? Je recommande aux « sceptiques » de la médecine moderne la lecture régulière du blog Science-Based Medecine, afin qu’on sache de quoi on parle…
    http://www.sciencebasedmedicine.org/

  4. #4 par McComber le août 9, 2010 - 7:31

    Bienvenue dans le merveilleux monde du positivisme de certitude.

    Je ne suis pas certain de grand chose, allez. Sauf que je sais qu’Edward Bernays a existé. Quant à la « science » qui supporte les absurdes et délirantes certitudes à la mode, je n’y vois guère plus de liens avec l’empirisme que la chapelle 16 n’en a avec mes poils de cul.

    Allez, les bons gentils-flics de CSI vont collaborer efficacement avec les bons avocats-vinaigrettes de Law & Ordure et les dogmes seront sauvés. Si c’est pas une question de grosseur de micro, peut-on me montrer l’avion qui percute le pentagone ? Je crois qu’il transportait justement le vaccin du virus de la maladie du syndrome du crois-ou-meurs.

  5. #5 par Oldcola le août 9, 2010 - 10:12

    Eric, tu me places dans une situation bien délicate.

    J’ai déjà eu l’occasion de te dire d’où je tiens mon adhésion à la Germ Theory. J’ai commencé au labo par la vérifier pour Ureaplasma urealyticum, chez le rat. En dehors de toute connaissance livresque, j’ai vérifié par moi-même.
    J’ai eu l’occasion de discuter avec deux mecs, Taylor-Robinson et Marshall, deux couillus. Les deux se sont injecté leur pathogène chéri, U. urealyticum et H. pylori respectivement, pour permettre de vérifier les postulats de Koch. Pas des maladies mortelles, une urétrite et un ulcère à l’estomac.
    J’attends autant de couilles de la part de ceux qui prétendent que le HIV ne provoque par de SIDA. Ils n’auraient rien à craindre à se l’inoculer, non ? IMO, ça nous débarrasserait le plancher.
    Barnays n’a rien à voir là dedans, ni le Pentagone, ni la Sixtine, ni tes poils du cul; pas la peine d’essayer de diluer la discussion, ce n’est pas en ton honneur.

    Deux possibilités là.

  6. Tu me traites de menteur à la solde de je ne sais pas quelle conspiration visant à soutenir la Germ Theory, auquel cas on évite dorénavant de trinquer ensemble.
  7. Tu m’accordes la confiance nécessaire pour ne pas mettre en doute ce que je te raconte de mon expérience personnelle et à notre prochaine rencontre on en parle.
  • #6 par McComber le août 10, 2010 - 7:32

    Alors, soit on avale tout sans discernement, soit on croit que la Terre est plate et que Sarah Palin est la vierge Marie. Je ne remets rien en doute de ton expérience, Antoine. Les nerfs.

    Mais les médecins, dentistes et « scientifiques » payés par Bernays ont fait la promotion et l’apologie de la cigarette, du fluorure et de l’énergie nucléaire. Bien peu de scientifiques recommandent la cigarette aujourd’hui , il me semble, mais ses mêmes vieilles « études » continuent à sévir dans les deux autres domaines et continueront à le faire tant que le poids de la réalité empirique ne sera pas tombé sur la gueule de leurs peddlers.

    Les « études » livrées à Bernays étaient de la marde comme, à mon avis, le sont les maigres et rarissimes « preuves » étayant toute cette bizness du SIDA pour le dépistage duquel un astronomique pourcentage ne va pas plus loin que le questionnaire oral, administré dans des conditions plus que médiévales et dans un contexte flagrant de conflit d’intérêt à tous les échelons.

    Tu ne me demandes tout de même pas de « croire », Cola ?

  • #7 par Alain1 le décembre 17, 2010 - 7:22

    On s’injecterait du sang de séropositif si la maladie ne mettait pas 10 voir 20 ans à se déclarer selon l’orthodoxie du sida.

    Pendant 20 ans (et plus, vu que le sida ne se déclenchera pas, vu qu’il n’y a pas de sida), on devra être stigmatisés comme séropositif potentiel pour infirmer les conneries inventées par la médecine officielle, non merci.

    Si la maladie était sensée se développer en quelques jours, ou maximum 1 an, ok, je serais le premier à me faire injecter du sang de séropositif. Mais attendre 20 ans en ne pouvant pas se taper une nana, parce que les nanas potentielles auront peur qu’on les contamine, t’es gentil mon ami, mais y a pas marqué débile, ni martyre.

    Surtout que si on ne développe pas la maladie, les médecins diront que c’est parce qu’on est protégé par l’adn truc ou machin. Donc, même si les choses ne tournent pas en leur faveur, ils ne reconnaitrons pas leurs torts. Alors, pourquoi se faire chier ?

  • #8 par Oldcola le décembre 17, 2010 - 7:44

    Pour « martyre » je n’en sais rien, mais je crois discerner « débile » en filigrane du commentaire.

    les médecins diront que c’est parce qu’on est protégé par l’adn truc ou machin

    Effectivement, ils le disent déjà ! Et ça a l’air de marcher😉

    D’ailleurs qui a parlé de sang de séropositif, il faut que ce soit le pathogène purifié et en grosse quantité pour que tu sois certain de ne pas te louper. Et sans traitement. Ca devrait aller vite.
    Moi je suis volontaire pour le groupe témoin, injection sans le virus, qu’il n’y ait pas un connard, avec « débile » marqué sur le front, qui dise que c’est dû aux excipients, comme pour les vaccins.

  • #9 par Oldcola le décembre 17, 2010 - 7:57

    Oh! non as seulement je vois de mieux en mieux « débile » marqué sur ton front Alain1, mais aussi « couillon qui se planque derrière une fausse adresse e-mail », en toute petites lettres, pour que ça tienne sur ta toute petite tête.
    Tu sais où tu appartiens, à la poubelle, t’y sera comme chez toi.

  • Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :