Send(ed)

Connaissez-vous ce sentiment de ‘mince, qu’est-ce que je viens de faire’ qui vous submerge après avoir envoyé un e-mail ? Que vous avez longuement réfléchi, rapidement rédigé pour éviter de changer d’avis et envoyé comme on plonge à l’eau fraiche pour éviter les petits frissons de l’immersion progressive ?

  1. #1 par Merlin le zététicien des mèmes le juillet 20, 2010 - 12:24

    Oui Antoine. J’ai eu l’occasion de parler de ça en mémétique, avec Pascal JOUXTEL : c’est l’instant crucial du libre arbitre en mouvement, à l’action, suivi du « merde » ou du sentiment de plénitude, celui du devoir accompli.
    J’essaie de te retrouver ce message…
    « Mince » pourquoi m’infliger cette recherche ? …
    Mais je n’ai pas encore cliqué sur « soumettre le commentaire », rien n’est encore … décidé. LOL !

  2. #2 par Oldcola le juillet 20, 2010 - 12:49

    Trop tard Jean-Pierre,
    LOL ! était ton dernier mot😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :