L’invité du Mercredi – 17 février 2010

Le script censé poster les avertissement le jour même de la conf devait être un peu amoureux et s’est arrangé à poster pour la St Valentin. Mea coulpa, j’espère que vous me pardonnerez.

La grande tradition de la médecine chinoise

Par Yves Giarmon, président de la Fédération Nationale de la Médecine Traditionnelle Chinoise

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) s’appuie sur des connaissances et des pratiques en constante évolution, accumulées et éprouvées depuis plus de vingt siècles. Cette médecine aujourd’hui fait partie des réponses apportées aux problèmes de santé de populations réparties dans tous les pays du globe. La MTC vise à sa manière au bien-être, à la prévention, au diagnostic et au traitement des maladies. Pour cela, elle se fonde sur des pratiques, des approches, des connaissances et des conceptions de santé spécifiques, à travers l’acupuncture, la pharmacopée chinoise, le tuina (massages et manipulations), la diététique chinoise, le qi gong et le tai qi…

Après des millénaires d’observation et d’expérimentation dans une société chinoise très pragmatique elle arrive en occident par la France. Elle est aujourd’hui l’objet de nombreuses expérimentations modernes qui démontrent son efficacité. Il lui reste encore à combler un déficit d’image et de communication en occident.


Université Victor Segalen
à 18h30 dans l’amphi P.A. Louis de l’ISPED sur le campus de Carreire

  1. #1 par Cybionte le février 16, 2010 - 5:27

    Bonjour Old-cola,
    Je suis un peu surpris de trouver une telle publicité pour la médecine traditionnelle chinoise. Le rapport OMS (http://whqlibdoc.who.int/hq/2002/WHO_EDM_TRM_2002.1_fre.pdf) sur la question des médecines traditionnelles est beaucoup plus circonspect : »Néanmoins, il existe des preuves scientifiques solides d’essais thérapeutiques randomisés pour de nombreux usages de l’acupuncture, quelques phytothérapies et certaines thérapies manuelles. En règle générale, toutefois, la croissance de l’usage de la MTR/MCP ne s’est pas acompagnée d’une augmentation de la quantité, de la qualité et de l’accessibilité de preuves cliniques à l’appui des revendications de la MTR/MCP.  »
    Il faut noter que « les preuves scientifiques solides » du rapport renvoie essentiellement à un article (BMJ 2000;321:683-686 http://www.bmj.com/cgi/content/full/321/7262/683#B5) qui commence de la façon suivante
    « The number of randomised trials of complementary treatments has approximately doubled every five years,1 and the Cochrane Library now includes nearly 50 systematic reviews of complementary medicine interventions.
    Much of this evidence involves small numbers of patients and is of poor methodological quality;  »

    Quand à l’acupuncture, il suffit de se rendre ici http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/acupuncture.html#cat27 ou de lire quelques études bien faites (Randomised trial of acupuncture compared with conventional massage and “sham” laser acupuncture for treatment of chronic neck pain,Dominik Irnich BMJ 2001;322:1574–8,
    Acupuncture in patients with tension-type headache: randomised controlled trial, Dieter Melchart BMJ, doi:10.1136/bmj.38512.405440.8F (published 29 July 2005) pour voir que ces propos sur « l’efficacité démontrée par de nombreuses expérimentations modernes » est totalement déplacé. Bien au contraire, on s’aperçoit dans ces études que l’acupuncture traditionnelle ne fait pas la différence avec le placébo, la simple stimulation sans piqure des points d’acupuncture ou encore le fait de piquer n’importe où. Et quand elle fait la différence, c’est avec de petits effectifs et sans réplication.
    Quand au reste des pratiques évoquées, je serais curieux de voir des études sérieuses valider ces pratiques.
    Cordialement,

  2. #2 par Oldcola le février 16, 2010 - 8:24

    Oh ! Mais ce n’est pas une publicité, je signale la conf et je compte bien y aller et poser des questions🙂 En espérant bien qu’elles soient embarrassantes.

  3. #3 par Oldcola le février 16, 2010 - 8:29

    Je voulais ajouter que l’Université Victor Segalen Bordeaux 2, où se tient la conf, a un enseignement de DIU acupuncture

    Et que personnellement je suis pour la cuisine chinoise😉

  4. #4 par judem le février 17, 2010 - 10:06

    Pour la cuisine chinoise aussi !

    Moi j’allais voir une spécialiste d’acupuncture chinoise à une époque. Je ne sais pas si les piqures étaient efficaces (le ressenti subjectif et singulier, cela n’a rien de scientifique), mais en tout cas son contact me détendait sacrément …

  5. #5 par Oldcola le février 17, 2010 - 9:09

    1h45 de mythologie chinoise agrémentée d’analogies à ne plus en finir. 1 est signifiant, 2 est signifiant, ainsi que 3, 5, 8, 64 et 10000, et plein d’autres bien sûr.😦
    A la diapo 26 je suis rentré en mode « vacuité » pour m’éveiller 100 diapos plus loin, quand il a montré en passant, le travail de Cho et al. que j’ai trouvé intriguant. Faudra que je lise quelque chose là dessus. J’ai lu:-/
    L’effet placebo des non-acupoints de McPherson était bien-sûr à prévoir, on peut se piquer n’importe où (ou presque) pour soulager la douleur, où avait-il la tête en montant sa manip (lui et les autres…)

    Le seul sujet dont j’aurais aimé entendre parler longuement, la pharmacopée chinoise, qui contrairement à d’autrespharmacies traditionnelles est très bien documentée et potentiellement source de molécules intéressantes, a été traité en 2 min essentiellement pour deplorer que la pharmacie occidentale souhaite se limiter aux principes actifs !

    Je savais que le bon médecin chinois était celui que son patient n’avait pas à consulter (parce qu’à coup de diète, exercice et feng-shui était maintenu en bonne santé), je me dis que si le médecin chinois bosse à partir des analogies dont j’ai entendu parler ce soir, le meilleur est celui que j’éviterai toujours à consulter, surtout en cas de problème.

    Ce qui est étonnant, c’est que la fable s’est déroulée de façon très agréable, à part deux mini-quacks sur un programme qui semble bien rodé.
    J’aurais préféré aller au cinéma quand même.

  6. #6 par Oldcola le février 17, 2010 - 9:18

    Heh, ça me détend toujours qu’une fille me tripote, surtout si elle est zen. A condition qu’elle ne me cherche pas des poux.

  7. #7 par Thomas le février 19, 2010 - 8:54

    Bonsoir Oldcola,
    ta présence à ce genre de réunion était aussi improbable que gagner au loto.
    Du coup, tu me fais espérer …….
    En plus, si j’ai bien compris, tu t’es fait parfaitement silencieux à cette réunion.
    Etaient-ce les petits fours proposés qui ont acheté ton silence ?🙂🙂🙂 Je suppose qu’on puvait se sustenter.
    A + Oldcola

  8. #8 par Oldcola le février 19, 2010 - 9:15

    o_0

    Pourquoi diable je n’irais pas à cette conf ? Comment pourrais-je former une opinion si je ne me renseignais pas ?

    Silencieux ? Peut-être, si ce n’est que j’ai pris la première (des deux questions) pour remercier Yves Giardon pour la fable qu’il nous a racontée et lui demander des précisions sur la publi que je mentionne.
    Je lui ai écrit pour lui signaler que les auteurs se sont rétracté, et c’est lui qui est silencieux du coup🙂 J’espère qu’il a un peu honte de nous avoir servi du pourri au milieu d’une belle mythologie.

    Non, on ne pouvait pas se sustenter, de toute façon je suis trop timide pour les pince-fesses, je préfère faire de l’oeil à la serveuse du pub.

  1. Aha ! je viens de lire. « Coffee and Sci(ence)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :