Voicing our disbelief

Le commentaire de marcg m’a fait rigoler. Merci !

Il y aurait donc des mecs (et quelques rares nanas, suivant la secte considérée) dont le terreau serait serait… Quoi ? D’annoncer leur fantasmes comme des vérités divines. Et il ne faudrait pas y toucher peut-être ? Pour ne pas leur mettre le nez dans leur caca ? Comme des chiots mal élevés qui ont fait sur le tapis du salon ?

Les conneries des religieux ne se limitent pas aux conneries théologiques. Ils font tout leur possible pour imposer leurs points de vue en politique. Quelle que soit la secte concernée, déjà associée avec les pouvoirs politiques ou en train d’essayer de le faire. Bora Zivkovic présente la situation assez clairement.

Les religieux cherchent le pouvoir, le pouvoir aussi pour imposer leurs façons aux autres, y compris en essayant de les ériger en lois.

Russel Blackford a publié un bel essai Voicing our disbelief au TMP. Il a été difficile de choisir un paragraphe comme teaser :

In short, there is plenty of reason to challenge religions and contest their doctrinal claims, not just as an academic exercise, but as a matter of real urgency. Atheists and sceptics should deny the authority of religious organisations and leaders to pronounce on matters of ultimate truth and correct morality. This will require persistent, cool argument, but also moments of outright denunciation or even unashamed mockery of religion’s most absurd actions and truth-claims.

Et à emmerder copieusement ceux qui pensent qu’ils ont un terreau qui ne regarde qu’eux.

Lisez le, il est excellent.

, , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :