Archives de 24 mai 2008

Les créationnismes

1couvcrea_prd.jpg Je suis passé chez Mollat chercher « Les créationnismes, Une menace pour la société française ? » de Cyrille Baudouin et Olivier Brosseau.

Je n’ai pas fini la lecture, je réserve mon opinion pour plus tard, mais dès la 6ème page, je tombe sur une citation de Silberstein, au sujet des créationnismes :

Après plus d’un siècle de reformulation, sophistication, adaptation des discours créationnistes en fonction des avancées de la science, la définition classique paraît bien «étriquée». Les tendances sont aujourd’hui multiples, des créationnistes littéralistes jusqu’aux versions les plus «molles» qui acceptent une évolution si celle-ci est guidée par une transcendance (Dieu, en général). Il convient donc de parler «des» créationnismes que l’on peut définir comme étant «toutes les doctrines qui, à un moment quelconque de leur argumentation, font intervenir un être transcendant, hors de la nature, doué d’intentionnalité et de volonté, agent créateur et décisionnaire, à des degrés divers […], de l’agencement de l’univers, de ses constituants et de ses entités ».

issue de L’Idée Libre, n°279 (décembre 2007).

J’ai plutôt tendance à penser à un seul créationnisme et éviter de mettre le terme au pluriel, les diverses version ne différent que par les modalités, ne représentant que des facettes de la même option religieuse : un créationnisme, des discours créationnistes.

Plus je cherche, plus je trouve des gens qui sont d’accord avec l’idée que le créationnisme ne se limite pas aux YECs et que les nouvelles formes en dérivent sous la pression de la science qui met à mal progressivement les mythes que les religions ont utilisé pour expliquer le monde.

Ca pourrait être un élément utile pour la suite des discussions chez Tom.

En fait, une des raison pour lesquelles je n’ai pas fini de lire ce mini essai, c’est que j’ai regardé la vidéo de la conférence de Coyne, plus particulièrement la dernière partie, que Tom a intitulé « combattre l’ennemi ».

Si l’anglais ne vous pose pas problème, je vous propose d’aller regarder au moins cette portion de la vidéo, qui a alimenté la discussion (environ le dernier 10ème, c’est un stream et vous pouvez vous y positionner directement sans passer le reste; mais le reste est intéressant également), le compte rendu de Tom étant un peu succinct.

Publicités

2 Commentaires